Les Salasses - Râahm et Ariothe

"...Saal, Dieu local de la liberté saignait. Les Salasses souffraient dans leur dignité blessée.

Depuis l'an 141 av. J.-C. Qui était aussi l'an 1017 après la fondation de Cordèle et l'an 611 après la fondation de Rome, la Vallée de Cordèle, protégée par les monts les plus prestigieux des Alpes, subissait la présence de la soldatesque romaine. Déshonneur dont le peuple ne parvenait pas à se laver. Quatre-vingt dix années, trois générations au moins que durait cette odieuse promiscuité et les jeunes ne supportaient toujours pas les conséquences de la défaite de Mazzé..."


Le Peuple Valdôtain
9 Octobre 1997

Bientôt, un nouveau roman de Parfait Jans
Les Salasses: Râahm et Ariothe

"Le Valdôtain n'est pas un homme d'imagination", écrivait Joseph-Siméon Favre dans son "Essai sur l'ethnographie du pays d'Aoste", par ailleurs excellent (Lin Colliard "La culture valdôtaine au cours des siècles").

M. Jans est un démenti vivant à cette assertion. Ses romans ne se comptent plus, où, à côté de personnages historiques, foisonnent des personnages de son cru. "L'imagination, dit-il, doit aider à combler les trous de mémoire de l'histoire".

Nous attendons avec impatience son nouveau roman: "Les Salasses - Râahm et Ariothe", qui va paraître vers la fin de l'année.

L'auteur s'interroge: "Le résultat de ce travali sera-t-il perçu comme un juste apport à la litterature valdôtaine ou comme un simple plaidoyer qui connaîtra ou le même sort que les victimes qu'il cherche à défendre? Contribuera-t-il à soulever l'intérêt sur nos origines valdôtaines, sur nos usages et nos particularismes? Eveillera-t-il la mémoire des Valdôtains?".

Je songe à "Volog" de Teresa Charles (1985) et à "Junie et Italicus ou La Vallée d'Aoste au siècle d'Auguste" de Tancrède Tibaldi (1881). Parfait Jans, Teresa Charles, Tancrède Tibaldi: confrontation passionnante! Dialogue érudit entre la Châte1aine et le Chevalier au lion, duel sans merci entre le Rétiaire et le Gladiateur.

Mais Tibaldi, qui est aussi l'auteur de "Il trionfo dell'idioma gentile in Valle d'Aosta", sera-t-il présent à ce tournoi auquel il est convié? Trouverons-nous encore dans quelque bibliothèque un exemplaire de "Junie et Italicus"? Nous l'espérons, car nous tenons à ce duel entre un paladin des Salasses et un paladin des Romains.

"Râahm et Ariothe" contre "Junie et Italicus". Qui remportera la victoire? - Ecoutons d'abord M. Lin Colliard, qui est impartial et reconnaît les mérites de Tibaldi;

"Nous sommes d'accord avec M. Zanotto pour considérer Tibaldi comme "1'un de nos meilleurs écrivains"; toujours est-il que le nouvelliste l'emporte nettement sur le romancier. Premier parmi les auteurs valdôtains, Tibaldi osa aborder le roman avec "Junie et Italicus" et "Ours Thibaut", deux "narrations historiques", deux histoires d'amour. dont le milieu est representé, respectivement, par la Vallée au temps de l'empereur Auguste, et par le Valdigne à l'époque de la première invasion française (1691). Mais pour une discrète réussite dans ce genre littéraire, il aurait fallu à Tibaldi une plus grande perspective historique, le sens de l'enchaînement des événements, une certaine souplesse de style; or ce style, au dire de M. Zanotto, se révèle empesé et souvent surchargé de "fanfreluches" ("La culture valdôtaine au cours des siècles", page 508).

"Râahm et Ariothe" ne sera pas seulement une histoire d'amour; «Nous allons assister, nous dit l'auteur, à une rencontre entre des faits historiques avec "Les Salasses" (1'invasion romaine, la victoire Salasse de Verolengo, la défaite de Mazzé, la domination romaine, la réaction du peuple salasse, la famine organisée par un blocus inhumain, le génocide) et des faits imaginaires avec "Râahm et Ariothe".

Conclusion: un roman ou une épopée? un roman qui frise l'épopée? un roman-épopée?

E. P.


Vallee Notizie
6 Dicembre 1997

Presentato nei giorni scorsi

Nuovo romanzo di Parfait Jans

PONT SAINT MARTIN - È stato presentato venerdì 28 novembre nella sala dell'auditorium comunale di Pont Saint Martin l'ultimo libro di Parfait Jans, «Les Salasses, Raahm et Ariothe».

Parfait Jans ancora una volta ha giustamente insistito sulla storia valdostana, ancora poco conosciuta e non insegnata a scuola. Se in Francia per esempio, si studia la storia dei Galli, i loro successi e le loro sconfitte e in Italia si apprende la storia dei Romani, i Valdostani devono poter conoscere la storia dei Salassi. L'autore, per il suo ultimo romanzo storico, ha svolto accurate ricerche, ne ha discusso con storici valdostani, rilevando como questo periodo presenti ancora molte incertezze; l'assenza di documenti non facilita ricostruzioni storiche.

Dibattuta l'origine dei salassi, discendenti delle popolazioni ligure o dai celti o da entrambi. Molti gli storici che hanno affrontato delle ricerche sui salassi; storici contemporanei, André Zanotto, Lin Colliard, che appoggiano la sopracitata tesi. Non è dello stesso avviso lo storico Italo Cossard e l'Abbé Henry che nell'"Histoire de la Vallée d'Aoste" affermava, "Les Salasses étalent une fraction des Celtes».

La mancanza di dati certi è dovuta non all'usura del tempo ma un modo di vita dei salassi; come per i celti, la parola prevaleva sullo scritto.

Nelle intenzioni dell'autore, fare risorgere qualche istante della storia dei nostri antenati, i salassi, con un vantaggio del romanziere-storico rispetto allo storico puro: partire da fatti e personaggi storici, per arrivare, anche con l'immaginazione, a descrivere la vita dei Salassi.

Originale l'introduzione del romanzo; un quadro famigliare patriarcale degli anni 30 visto da con gli occhi di ragazzino per raccontare una storia di mille anni fa. Lo stile è quello di Parfait Jans, elegante e impeccabile, ma di lettura; una buona occasione per ripassare e imparare meglio il francese.

Scrive Parfait Jans nella prefazione del suo ultimo romanzo: "Le romancier peut contribuer à la découverte d'un monde qui risque de demeurer dans le silence pour s'être trop fié à la transmission orale de son histoire. Je vais essayer à mon tour de faire ressurgir quelques instants de la vie de nos ancêtres, les Salasse...».

Parfait Jans, originario di Lillianes, è nato in Francia. Dal 1965 al 1983 è stato sindaco di Levallois-Perret, comune vicino a Parigi e deputato per quattro legislature. Vive tra Parigi e Lillianes. Una dozzina i suoi romanzi pubblicati dal 1989 al 1997.

Sergio Volcan


Accueil - Pays - Peuple - Particularismes - Écrire