Meurtre au Forum Romain
1999, 190 pages.
L'époque : La première moitié de ce siècle finissant. Les conséquences des deux dernières guerres mondiales et la période de la dictature fasciste y sont dépeintes à grands traits, puis le roman vogue et bondit d'une vague à l'autre jusqu'à l'année cinquante…

Les lieux parcourus par les protagonistes : La vallée du Lys ; la commune de Lillianes, son hameau du Suc et le voisinage de Fey ; la commune d'Arnad, son hameau de Ville et le torrent Prouve ; la commune de Verrès et la ville d'Aoste, capitale régionale.

Sont concernés : Les Valdôtains avec leurs qualités et leurs défauts ; le mouvement autonomiste ; les nationalistes italiens ; la police ; le système mafieux ; l'administration régionale ; le bataillon " Monte Cervino " ; l'industrie d'extraction du sable de la Doire ; les entreprises du bâtiment et travaux publics et le ministère des armées.

La trame : Au départ, deux familles Bioulaz, deux frères, deux filles ; une fuite ; une séparation dramatique ; un amour contrarié ; une trouvaille; le braconnage ; le passage de la vie campagnarde au monde industriel ; un parcours semé d'embûches.
La désertion d'Angèle vous surprendra ; vous serrerez les poings avec les manifestants du 26 mars 1946 ; vous partagerez le sort de Lucrèce avec émotion ; vous voyagerez et souffrirez avec le bataillon " Monte Cervino " en Russie et vous blâmerez la légèreté du ministère des armées ; vous deviendrez complices d'Alphonse Bioulaz ; vous ne saurez qui soutenir des deux frères aux idées différentes ; vous prendrez vos distances avec les intrigues mafieuses et serez soulagés par la décision prise par l'exécutif régional.


Accueil - Pays - Peuple - Particularismes - Écrire