La Famille Carcagne

"...Nicolet cheminait lentement mais sûrement sur la trace le menant vers le néant. Il entrait dans un monde dément où plus rien n'a de sens. Mille fois, déjà, l'envie l'avait saisi de se laisser couler et à chaque fois il s'était retenu. Non par crainte pour lui, mais par devoir envers l'enfant, car il conservait un espoir ténu: celui de sauver sa petite Juliette qui grandissait à merveille. Il cultivait une contradiction douloureuse faite du désespoir le plus profond pour son devenir et d'un bonheur sans tache pour sa fille..."


Accueil - Pays - Peuple - Particularismes - Écrire